Logo Libellules
Situés à Uccle, Ixelles et Waterloo, les centres pluridisciplinaires Libellules mettent à votre disposition des logopèdes, psychologues, neuropsychologues, psychomotriciens, kinésithérapeutes, sages-femmes, graphothérapeutes et diététiciens.
Lun - Sam: 10:00 - 18:00 Permanence téléphonique
02/319.49.07 Rendez-vous par internet également
info@libellules.be
Welcome to MedicalPress a Premium Medical Theme
Title Image

Graphothérapie

La graphothérapie en bref

La graphothérapie est une discipline visant les troubles du graphisme (dessin, écriture…). Elle s’adresse à :

  • Aux plus petits (4-5 ans) ayant des difficultés en motricité fine.
  • Aux enfants d’âge scolaire ayant des difficultés d’apprentissage de l’écriture en elle-même.
  • Aux plus grands pour qui l’écriture reste difficilement lisible, trop lente et non harmonieuse.
  • A tous les enfants qui manquent de confiance en eux et qui, au travers du graphisme et du dessin, vont pouvoir s’exprimer et retrouver un appui et/ou un moyen d’évolution. Le graphisme devient, dès lors, un prétexte pour entrer en relation avec l’enfant.

Le but de la graphothérapie n’est donc pas de « changer » l’écriture mais bien d’optimiser le geste qui l’accompagne afin de faciliter les apprentissages qui en découlent. Afin de déterminer quelles sont les difficultés spécifiques de l’enfant dans ce domaine, un entretien (anamnèse) avec les parents ainsi qu’un bilan sont nécessaires.

Le bilan

Il prend en compte l’analyse de :

  • La stabilité générale de l’enfant
  • Le schéma corporel
  • La latéralité
  • Les aspects visuo-spatiaux, temporels et cognitifs
  • L’exploration et stratégies visuelles
  • La motricité fine
  • L’utilisation de l’outil scripteur
  • L’écriture et la posture d’écriture
  • Le dessin et les formes préscripturales

Durée : ± 45 min

Un bilan neuropsychologique plus complet pourra être proposé en cas de suspicion de dyspraxie, de troubles visuo-spatiaux ou de difficultés attentionnelles. Selon les résultats, une rééducation sera proposée.

La rééducation

Les activités graphiques ne peuvent se limiter à des exercices stéréotypés d’écriture, elles doivent également aider l’enfant à développer son langage (décrire, comparer, expérimenter) et l’ensemble de ses habiletés motrices, perceptives et visuo-spatiales. Il s’agit donc de varier les différents outils, supports et exercices afin d’élargir au maximum toutes les composantes liées à l’écriture (Brain-Gym, exercices grapho-moteurs, perception sensitive, jeux calligraphiques, épreuves visuo-spatiales, recherche visuelle…). L’objectif premier de la rééducation est de retrouver le plaisir d’écrire et de remettre l’enfant en confiance. Dans certains cas, des exercices visant les capacités attentionnelles et/ou les capacités d’inhibition motrice (impulsivité) pourront venir compléter la prise en charge. Durée : ± 15 séances de 45’

En pratique

Le premier rendez-vous comprend un entretien visant l’analyse du contexte de l’enfant suivi d’un bilan d’environ 30′. Il est demandé aux parents d’apporter un maximum d’écrits de leur enfant (cahiers scolaires, dessins…).

Un rapport écrit est ensuite remis à la suite duquel il est décidé ou non d’entamer une rééducation.

Les séances de prise en charge se font par la suite à raison d’une fois/semaine et durent 45’.

Des exercices sont remis à chaque fois à l’enfant, un suivi et une collaboration des parents sont donc primordiaux dans l’évolution positive de l’enfant.

Le nombre de séances nécessaires dépend de chaque enfant.

Les graphothérapeutes

Graphothérapeute

Prendre rendez-vous

Fixer rendez-vous avec un graphothérapeute à Waterloo
Chargement...

Notre secrétariat prend les rendez-vous par téléphone du Lundi au Samedi de 10:00 à 18:30.