Logo Libellules
Situés à Uccle, Ixelles et Waterloo, les centres pluridisciplinaires Libellules mettent à votre disposition des logopèdes, psychologues, neuropsychologues, psychomotriciens, kinésithérapeutes, sages-femmes, graphothérapeutes et diététiciens.
Lun - Sam: 10:00 - 18:00 Permanence téléphonique
02/319.49.07 Rendez-vous par internet également
info@libellules.be
Welcome to MedicalPress a Premium Medical Theme
Les aménagements raisonnables, quésaco ?

Aménagements raisonnables, quésaco ?

Les aménagements raisonnables, quésaco ?

Aménagements raisonnables, c’est quoi ?

Les aménagements raisonnables sont des adaptations qui permettent aux enfants ayant des troubles d’apprentissage d’avancer et de participer aux activités scolaires au même titre que les autres camarades de classe. De cette manière, ils pourront évoluer sur un même pied d’égalité que les autres.  Ces aménagements raisonnables sont personnalisés en fonction des difficultés de chacun, car chaque « DYS » est unique.

Attention : cela ne veut pas dire que les enfants qui profiteront de ces aménagements raisonnables seront avantagés. Il s’agit ici d’un principe d’équité.

Aménagements raisonnables, pour qui ?

Dans le milieu scolaire, les enseignants sont très souvent confrontés à des enfants avec :

  • Des troubles « DYS »
    • Dyslexie
    • Dysorthographie
    • Dyspraxie
    • Dysgraphie
    • Dyscalculie
  • Des troubles de l’attention (TDA/(H))
  • Un haut potentiel intellectuel (HP)

La plupart du temps, ce sont ce sont ces enfants qui pourront bénéficier de ces aménagements.

Comment bénéficier des aménagements raisonnables ?

Lors de l’apparition des difficultés détectées par l’enseignant, un parent ou toute autre personne proche de l’enfant, il est primordial de réaliser un bilan/test auprès de spécialistes. Au sein des Centres Libellules, ces spécialistes sont : les logopèdes (bilan logopédique), les neuropsychologues (bilan d’attention, bilan de quotient intellectuel), les graphothérapeutes et les kinésithérapeutes/psychomotriciens (bilan graphomoteur, bilan visuo-spatial, etc).

Si à l’issue de ces bilans, ceux-ci mettent en évidence des troubles appartenant à l’une de ces catégories mentionnées ci-dessus, le spécialiste vous rédigera une attestation avec les aménagements raisonnables à mettre en place.

Cette attestation devra être transmise à toute l’équipe éducative (direction, enseignants, centre PMS) qui veillera à mettre en place les aménagements nécessaires.

Quelques exemples d’aménagements dits « raisonnables »

Matériel

  • Mise en place de l’outil informatique (iPad, tablette, ordinateur)
  • Utilisation d’un cahier logopédique
  • Acceptation de la bandelette de lecture
  • Manipulation du boulier, des reglettes cuisenaires
  • Utilisation de la calculatrice
  • Manipulation de l’abaque
  • Autorisation du casque anti-bruit
  • Acceptation d’un gros ballon pour s’asseoir

Organisationnel

  • Routines quotidiennes
  • Intercalaires
  • Une farde par cours avec codes couleurs
  • Agencement de la classe

Pédagogique

  • Reformulation des consignes
  • Lecture des questions
  • Réduction des mots de dictée/calculs
  • Temps supplémentaire octroyé
  • Feuille aérée

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les aménagements raisonnables ?

Consultez le site de la fédération Wallonie-Bruxelles : http://www.enseignement.be/index.php?page=27781&navi=4888